AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Liliane “Lilly” Stanford {Alpha}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Abe.
> Fondatrice & Admine. The sardine (?) was sick.
> Fondatrice & Admine.  The sardine (?) was sick.
avatar

Féminin Messages : 973
Date de naissance : 31/12/1996
Age : 21
Date d'inscription : 02/12/2009
Virus : Omicron.
Pouvoir: : Donner son énergie vitale.
Age : 18 ans.

MessageSujet: Liliane “Lilly” Stanford {Alpha} Sam 9 Oct - 10:47



"Méfie toi des apparences"...
Cela n'a jamais été aussi vrai.


Liliane “Lilly” Stanford

----------------------------------------
| INFORMATIONS GENERALES. |
----------------------------------------

    > NOM; Stanford
    > PRENOM; Tout le monde l'appelle Lilly
    > ORIGINE; Ecossaise
    > GROUPE SANGUIN; B+
    > RELIGION; Comment croire en un Dieu lorsqu'on souffre autant ?
    > LIEU DE NAISSANCE; Une petite ville au fin fond de l'Ecosse, dont le nom s'est perdu dans l'histoire.
    > DATE DE NAISSANCE; 12 Mars
    > AGE; 29 ans, en paraît 12.
    > VIRUS; Alpha =p
    > ORIENTATION SEXUELLE; Hétéro, bien que pour des raisons évidentes la vie sexuelle de Lilly ne soit pas des plus actives.



---------------
| HISTOIRE. |
---------------

    L'histoire de Lilly commence comme celles de toutes les autres petites filles. Certes, dès sa naissance elle sembla chétive et fragile comparée aux autres nouveaux-nés qui l'entouraient dans la clinique. Mais ses parents mirent sa petite taille sur le compte d'une naissance un peu prématurée, et enfermèrent leurs inquiétudes à double tour dans leurs esprits. Ils s'aimaient, ils avaient acheté une maison, ils avaient trouvé un travail, leur enfant ne pouvaient qu'être parfaite, à l'image de leur vie à deux.
    Sa différence ne fut clairement diagnostiquée qu'à onze ans, lorsque ses parents cessèrent de faire semblant de ne pas remarquer que Lilly n'était pas comme les autres. Dans leur petit village d'Ecosse niché dans une vallée embrumée, le médecin de famille n'avait pas su ce qu'il avait en face de lui et avait envoyé Mr et Mme Stanford en ville, auprès de spécialistes. Le verdict tomba, définitif : syndrôme de Turner.
    Les symptômes correspondaient et les années qui suivirent confirmèrent ce que beaucoup redoutaient ; retard de croissance, absence de développement à la puberté, hypertension... L'avenir doré de Lilly s'effondra comme un château de cartes.
    La jeune fille n'eut pas la chance de trouver en ses camarades de classe des amis sincères qui l'auraient aidé à s'accepter. A l'inverse, elle s'isola. Ses parents, voyant leur éternelle fillette se renfermer sur elle même, ne sûrent pas lui rendre le sourire. Peu à peu, Liliane Stanford bascula dans un état de dépression et de haine. Haine des autres, haine d'elle même.
    Après une scolarité difficile, ses parents lui offrirent un voyage autour du monde. « Pour voir comme c'est beau, ailleurs. » Mr et Mme Stanford n'étaient plus que l'ombre du couple rayonnant qu'ils avaient été autrefois, rongés par le mal de leur enfant. Si Lilly quitta sa demeure, ce fut autant pour eux que pour elle. Elle devait cesser de leur empoisonner l'existence.
    Elle échoua au Japon, et dénicha un job de serveuse dans un bar. Un bar bizarre, où on la déguisait en soubrette pour amuser les clients. Elle était majeure, ressemblait à une gamine : du pain béni pour les patrons. Elle démissiona après quelques années, lassée de se faire passer pour ce qu'elle n'était pas. L'illusion d'avoir une vie professionnelle épanouie l'avait découragée, et elle serait sans doute morte et enterrée si elle n'avait pas rencontrée l'Homme.
    Il lui a offert un travail. Ho, pas quelque chose d'officiel ni de très bien payé. Mais elle avait du pouvoir, elle avait un pouvoir. Quelque peu sceptique aux premiers abords, Lilly découvrit qu'elle pouvait se rendre utile à la société en traquant ces fugitifs, ces lâches qui refusaient de combattre. Elle se redécouvrit.


------------------
| CARACTERE. |
------------------

    Lilly est un être paradoxal.
    Comment la décrire sans évoquer sa différence ? Adulte et enfant, elle ne l'est pas que physiquement. L'habitude d'être traitée comme une gamine l'a dotée d'une capacité à jouer la comédie hors du comment. Elle boude, fait la moue, s'exprime comme une enfant lorsqu'elle le décide. A croire qu'il s'agit véritablement d'une seconde nature. Malgré son air mature, il est presque impossible de la considérer comme une adulte si elle le décide.
    Mais Lilly se hait. Elle déteste son corps, et jalouse énormément les autres femmes. Celles qui sont grandes, belles, femmes tout simplement. Face à elles, Lilly hésitera entre larmes et rage. Et croyez moi, la rage l'emportera. Fragile émotionnellement parlant, elle a apprit à pleurer cachée ou à changer sa douleur en cris. Ce qu'elle n'hésite jamais à faire. Les crises de rage de Lilly Stanford sont mémorables, et d'autant plus terrifiantes si l'on considère son apparence juvénile.
    Volontiers cruelle, elle aime mettre mal à l'aise en profitant de cet aspect qu'elle hait tant. Dur à admettre, mais elle s'amuse parfois à profiter de sa différence. Pendant ses traques, elle est d'une discrétion remarquable ; qui soupçonnerait une enfant ? Cet « avantage tactique », elle a apprit à l'utiliser en sa faveur. Mais cela ne change rien à sa haine envers son corps, cette arme si efficace.
    Joueuse et vicieuse, elle dissimule une grande sensibilité. Elle s'ouvre parfois à ses compagnons Deltas lorsqu'elle les juge digne de ce privilège. Victime de nombreuses moqueries au cours de son adolescence, elle a un sens de l'humour très limité et demeure très susceptible. Evitez de faire des blagues douteuses à son sujet, ou vous risquez d'avoir quelques soucis d'ici peu.... La demoiselle est en effet très, très rancunière. Il ne faut pas s'en faire une ennemie, son instabilité émotionnelle la rendant imprévisible.
    Lilly est très confuse en ce qui concerne l'amour et le désir. Elle a aimé des hommes, bien entendu. Mais qui pourra l'aimer, elle, la femme-enfant ?

    > TICS;
    > PEURS; Lilly n'a plus peur de rien depuis longtemps. Elle a déjà été rejetée, déjà senti le regard plein de méfiance d'autrui. De quoi d'autre pourrait-elle avoir peur ?


------------------
| APPARENCE. |
------------------

    Lilly est petite. Lilly a un corps d'enfant. Lilly a 29 ans, et est différente.
    Une fois qu'on connait son secret, on se rend compte qu'elle ne ressemble pas tant que ça à une enfant. Son visage est un peu trop adulte, ses gestes sont trop assurés. Mais notre Delta est un vrai caméléon, qui sait se rendre convaincante de par son attitude et ses mimiques. Son visage offre alors un tendre sourire, un nez coquin, et de grands yeux enfantins. Son regard d'un gris bleuté peut pétiller d'une fausse joie puérile comme renvoyer la plus pure des mélancolies. Une vraie actrice, notre Lilly. La plupart du temps, lorsqu'elle n'est pas en traque, elle affiche une moue boudeuse et un regard morne trompeurs ; elle est toujours aux aguets, cherchant le quidam qui la regarderait de travers ou le farceur qui se paierait sa tête.
    Fine et délicate, elle est bien proportionnée malgré sa petite taille (il ne s'agit pas de nanisme). Malgré son traitement hormonal, elle n'a pas atteint le mètre 50 et sa poitrine est inexistante. Elle ne complexerait pas autant si elle ne croisait pas régulièrement toute ces femmes au corps de rêve, dans la rue ou dans les magazines. Du fait de sa corpulence enfantine, elle ne peut porter de vêtements adaptés à son âge. Alors elle joue le jeu, arborant petites robes et collants, même si cela attise sa haine.
    Car pour une fois, jouer la comédie lui permet de s'amuser.


--------------
| POUVOIR. |
--------------

    Depuis son injection, Lilly est capable d'entendre les moindres bribes d'une conversation, aussi lointaine fut-elle. Son ouïe s'est énormément développée, et elle est donc capable d'entendre tout ce qui se passe autour d'elle. Gare à ceux ou celles qui médiront de Lilly Stanford, ils sont sur écoute...
    De ce fait, elle est assez sensible au brouhaha et aux sons trop puissants. Attention, ç'a tendance à l'énerver...

    > ARME; Lilly planque sur elle un taser très puissant. Elle n'hésite jamais à s'en servir, vous êtes prévenus. Et si un coup ne suffit pas, le second vous collera au tapis à coup sûr.

    Syndrome du Turner : C’est une maladie génétique touchant les femmes. Le syndrome de Turner se caractérise par une insuffisance ovarienne et par des malformations corporelles légères dont une petite taille, une absence de puberté et une stérilité définitive


    CONDITIONS;

    Avant tout même si il est un Alpha ce personnage ne seras pas Superman >__<.

    Pour pouvoir prendre Lily', il faut;

  • Une présence très forte.
  • Jouer le personnage fréquemment/!\.
  • Avoir un très bon niveaux de RP.
  • Vous aurez surement droit a un petit test avant qu'il vous soit accordé.


    Ce personnage est particulièrement important, en tant qu'Alpha, vis a vis le forum, alors réfléchissez bien avant de m'envoyer un mp avec votre demande ^__^.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-omega-x.forumactif.com/index.htm

Liliane “Lilly” Stanford {Alpha}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Jeu. :: Me & You. :: #_ Personnages Prés-Créés.-
News
15/02-Un sondage sur la taille des avatars est mit en ligne, votez ;) | Voir le sujet |
21/02- Voter ça rapporte ! | Voir le sujet |
Rps libres
1.
2.
3.
4.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit