AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Gris.Gris.Gris. [PV Duke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Chrem Orful

avatar

Féminin Messages : 14
Date de naissance : 29/09/1994
Age : 24
Date d'inscription : 13/01/2011
Virus : Omega
Pouvoir: : Voir seulement les êtres humains en couleur
Age : 16 ans

MessageSujet: Gris.Gris.Gris. [PV Duke] Lun 17 Jan - 22:51

Scroll Scroll
La valise roulait sur le bitume en faisant un bruit assourdissant,
Scroll Scroll
Mais Chrem ne s'en souciait guère, il n'y avait plus personne dans les rues,c'était compréhensible après tout... La guerre était revenue, tout n'avais été que mensonge et à présent elle avait perdu son pouvoir...
Scroll Scroll
Enfin si l'on pouvait appeler ça un pouvoir, pour elle c'était une plaie, la couleur était quelque chose d'essentiel pour elle. Elle avait perdu l'une des choses la plus importante pour elle. Qu'est ce qu'un monde sans couleurs? Peut-on vraiment y vivre... Bien sur il y avait toujours les gens autour d'elle qui lui apportait un peu de couleurs, mais de nos jours les gens ne s'habillent que de noir et de blanc. Et puis il y avait eu cet article dans le journal, la guerre était fini et on pouvait les sauver... Enfin. Elle était allé à cet hôpital blanc, froid, et deux petites pilules à avaler devait lui redonner une partie d'elle même, tout était enfin fini. Mais elle n'avait eu qu'une grande déception... La guerre était sans doute en cause, oui, tout était devenu gris, sombre et sans vie. Chrem n'avait décidément pas sa place ici. Et le fait qu'elle trouve ce monde gris n'était pas la seule raison : du fait de son éducation elle n'avait jamais de lien avec quelqu'un, même lorsqu'elle été sortie de la demeure familiale, elle était restée seule; à présent c'était dans sa nature.
Scroll Scroll
Cela ne faisait que quelques jours qu'on l'avait annoncé, mais c'était fait, la guerre avait repris de plus belle et la ville avait été touchée dans les premières, il y avait à présent des quartiers entier de détruit, cela se rapprochait. Et tout était de plus en plus gris, de plus en plus sombre. Et l'humeur de Chrem suivait. Elle errait tel un fantôme dans les rues devenues vides, sa fidèle valise la suivant partout, le bruit des roues résonnant dans la rue.
Scroll Scroll
Une valise qui valait cher à présent, la pauvreté était de plus en plus présente. Surtout dans ces quartiers, elle avait l'habitude de les fréquenter et pour elle le coin était plutôt... Normal, mais même elle avait remarqué des changements depuis quelques jours. Depuis ce matin où elle c'était levée dans son petit squat, elle avait parcouru la ville en recherche de quelque chose à ce mettre sous la dent, mais la boutiques avaient elles aussi fermées. Deux trois gouttes vinrent mouiller ses cheveux, zut!, Chrem couru se réfugier sous une sorte d'arche à moitié détruite, même si la pluie semblait passer par les multiples fissures de l'édifice, c'était mieux que rien. Le ciel gris la narguait et déversait son déluge sur elle. Tout cela c'était trop de stress, et machinalement elle apporta ses ongles, déjà très courts, à sa bouche afin de les ronger comme à son habitude. Tout était trop gris c'était pour cela. Elle s'assit sur sa valise, et ferma les yeux, elle avait besoin d'être dans son monde à présent. Celui qu'elle c'était forgé, celui pleins de couleurs et complétement irréel, celui où elle était quelqu'un d'autre, quelqu'un de mieux, quelqu'un avec pleins d'amis. Aujourd'hui elle serait dans un champs de fleurs... Rouges! Elle serait habillée en bleu clair avec, dans ses cheveux de beaux nœuds verts. Tout en s'imaginant son petit monde, elle dodelinait de la tête en souriant, et, si il y avait eu quelqu'un dans la rue il l'aurait surement pris pour une folle. Au bout de quelques minutes elle se mis même à faire de petits bruits censé formé une joyeuse musique. Et devant elle la pluie continuait, toujours plus violent, il faudrait bientôt qu'elle change de place; mais dans son monde il faisait beau, le ciel était toujours plus bleu, et le soleil toujours plus jaune, elle n'avait pas besoin de penser à ce qu'il y avait dehors, et puis elle était bien habillée pour l'occasion : un gros pull sous un gilet, lui même sous un ignoble ciré jaune qu'elle avait posé en vitesse sur ses épaules en voyant le ciel un peu plus tôt dans la journée.
Elle ne su pas vraiment combien de temps elle avait passé à s'imaginer prendre le thé entre amis, et puis elle oubliait si vite... Ce n'était pas volontaire, mais les choses inintéressantes s'échappait de son esprit avec une facilité déconcertante, tellement que parfois cela l'inquiétait. Ainsi le temps passait et elle n'avait pas bougé, soudain elle releva la tête, sans vraiment savoir pourquoi, comme si le réveil venait de sonner. Elle secoua la tête, cligna des yeux, la pluie s'arrêtait peu à peu, laissant place à une éclaircie qui la fit sourire. Elle se leva, s'étira, et entreprit de se remettre en route, entre autre pour trouver un endroit pour dormir le soir même. Elle fixa sa montre : Midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cookies-cook-he-s.deviantart.com/
Duke
What did he just say? O.o
What did he just say? O.o
avatar

Masculin Messages : 675
Date de naissance : 21/07/1993
Age : 25
Date d'inscription : 17/04/2010
Virus : Oméga
Pouvoir: : Lire les rêves
Age : 24 ans

MessageSujet: Re: Gris.Gris.Gris. [PV Duke] Mer 19 Jan - 23:56

    Duke avait à peine eu le temps de se rendre compte que la guerre avait pris sa fin, quand elle recommençait déjà. Sauf que cette fois-ci, il se sentait dix mille fois plus misérable qu'avant. Plus de pouvoirs, plus de Duke. C'était si simple que ça.

    Dès qu'il s'était réalisé que le contact humain n'était pas fait pour lui, Duke avait décidé de ne plus retourner vers son appart. Il avait quitté la maison de quelqu'un qui aurait pu devenir une très bonne amie dans un état déplorable. Son sac à dos était vide à présent. Ca faisait une semaine qu'il dormait dans le parc, refusant de retrouver la chaleur et les fumées du restaurant chinois au-dessus duquel il habitait. L'idée de reprendre sa vie comme avant, comme si rien n'était ne le plaisait pas du tout. Les paquets de biscuits qu'il avait emmenés avec lui étaient vides. Le carton de jus d'orange qu'il avait acheté avec ce qu'il lui restait d'argent dans son sac était déjà dans la poubelle. Franchement - il ne lui restait plus rien à faire que de retourner. Mais c'était plus fort que lui. Il était têtu. Sentiment bizarre, car il n'a jamais été têtu.

    La journée avait bien commencé. Il faisait froid, oui, mais le soleil brillait un peu. Et quand ce fin rayon de soleil illumina son visage, il se sentit mieux. Enfin, non. Pas mieux... Il se sentit moins pire. Oui. C'est plutôt comme ça. Moins lamentable.

    Bref. Donc. La journée avait bien commencé. Il n'avait pas vraiment dormit dans le parc. (Trop de bruits, trop froid, pas assez en sécurité.) Sa tête pesait des tonnes et il avait l'impression d'être déshydraté. Ironiquement, quand il avait songé à chercher une bouteille d'eau chez lui, il avait commencé à pleuvoir. Décidément, maman la météo se moquait de lui. Il n'avait même pas cherché d'abri. La pluie ce n'était pas le mal. La pluie était rafraichissante. Il la connaissait bien la pluie. C'était quelque chose de familier.

    Désormais trempé, Duke marchait dans les rues, évitant de se rapprocher trop près du bloc de son appartement. (La tentation, vous savez...) Les mains dans les poches, le sac accroché à son épaule de droite et ses yeux fixant ses pieds - Duke rôdait. Il rôdait, parce qu'il n'avait rien de mieux à faire. Il rôdait, parce qu'il n'avait pas envie de réfléchir. Il rôdait, parce qu'il ne voulait pas connaître la réponse à « what's next ? ». Et surtout, il rôdait pour oublier qu'il n'avait rien de mieux à faire maintenant qu'il n'avait plus de pouvoirs.

    Bye-bye BD's.
    Bye-bye la vie.

    A partir de maintenant, je m'en fous.
    A partir de maintenant, je cesse de jouer le gentil.
    A partir de maintenant, vous pouvez tous vous faire... ouais.

---------------------------------------

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gris.Gris.Gris. [PV Duke]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Town. :: Disreputable districts. :: > Streets.-
News
15/02-Un sondage sur la taille des avatars est mit en ligne, votez ;) | Voir le sujet |
21/02- Voter ça rapporte ! | Voir le sujet |
Rps libres
1.
2.
3.
4.
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit